La Rencontre

Danton, Marat, Robespierre

 

Texte écrit et mis en scène par Jean-Vincent Brisa.

 

Avec :

Marat : André Le Hir
Danton : Jean-Vincent Brisa

Robespierre : Jean-Marc Galera

Simone Evrard : Nicole Vautier

 

Costumes : Nicole Charpentier

Perruques et maquillages : Catherine Gargat

Lumières : Julien Menut

Son : Ludo Zefish

Musique : Mikhaïl Glinka
Administration : Céline Rodriguez

 

 

Le point de départ de l'écriture de La Rencontre est le tableau d’Alfred Loudet « Marat, Danton, Robespierre » qui se trouve au musée de la Révolution française à Vizille.

Cette rencontre n’a en fait jamais eu lieu, et, tout comme l’ont fait Ponsard et Hugo, je reste dans l’imaginaire pour faire parler ces trois personnages clefs de la Révolution, dont les conceptions de la républiques sont radicalement opposées.

Nous sommes à quelques heures de l’assassinat de Marat par Charlotte Corday. Marat est très malade et c’est de son délire que naît cette rencontre.

Ces trois personnages se déchirent. Ils passent en revue tout ce qu’ils ont vécu depuis la mort du roi. Ils rêvent d’un monde meilleur sous le règne de la justice, alors que la Terreur domine. Leurs mots sont autant d’utopies qui nous ramènent aux différents concepts de la Révolution française, aux origines du rêve de la Liberté de l’Egalité et de la Fraternité, quand il fallait organiser une éducation républicaine et une meilleure répartition des richesses.

Ce sont leurs idées qui marqueront la division politique de la France, dont nous voyons encore les effets dans notre monde contemporain où la République est toujours en danger.

 

La Rencontre (extrait)

© Bernard david-cavaz

Téléchargez le dossier de «La Rencontre»

© 2016 Cie En Scène et ailleurs